Browse By

ALPINA B6 2.8 – 1985

Présentée à 38 000 euros sur Leboncoin.

Pourquoi il faut sérieusement et rapidement y réfléchir…
…Même si près de 40 000 euros dans une bmw e30, cela vous semble bizarre… Il va falloir s’y faire ! Les M3 ont explosé, les 320is restent deux heures en ligne, les 325 très peu kilométrées s’arrachent.
Parce qu’on ne le répétera jamais assez, la E30 sous toutes ses formes est parmi les 10 meilleures autos de tous les temps pour qui aime conduire.
Et que finalement, même si votre voisin de pallier ou votre collègue de bureau aura du mal à comprendre pourquoi vous avez les yeux qui brillent autant dans une guimbarde des années 80, les esthètes, eux, le sauront : on n’a tout simplement pas tous les jours la chance de pouvoir acquérir une légende.

Le modèle :
La littérature sur la BMW e30 est pour le moins fournie, comme l’est sa production. Pas besoin de vous réécrire l’histoire.
En quelques mots, que ce soit en coupé, berline, cabriolet ou break, cet engin est l’un des mieux conçus de l’histoire de l’automobile, d’une solidité qui n’a d’égale que le plaisir de conduite qu’elle procure malgré son petit air austère.
A redécouvrir d’urgence quelle ce soit la version, donc.

Tout allait très bien pour cette bonne bourgeoise jusqu’au jour où le sorcier Alpina s’est intéressé au problème. Et là, comme d’habitude, cela déménage.
Le réalésage s’accompagne ici d’une revue générale boite / pont / allumage / refroidissement / freins / trains roulants…
Et le cocktail est explosif. Revenez un instant en 1985 : 210 chevaux pour 1200 kg, 27,5 mkg, 27,5 s aux 1000 mètres et 233 km/h, cela imposait le respect !

La sellerie spécifique, Le volant, le pommeau et la petite plaque numérotée vous rappellent par ailleurs au quotidien que vous n’êtes pas dans la 324 td de votre grand-mère.

Cet exemplaire :
En trois photos et trois lignes de texte, difficile de juger, mais nous sommes plutôt confiants.
La sellerie sport en tissus est à hurler.
A voir sous toutes ses coutures tant ces autos ont roulé, mais elle a l’air sacrément propre.
Nous n’avons pas demandé le dossier et vous laissons faire, n’hésitez pas à nous solliciter si vous avez une interrogation.

Le marchand :
Le fameux couple leboncoin + vendeur passionné. S’il s’agit de la véritable histoire, c’est à peu près ce que nous préférons !

Synthèse :
On ne peut pas non plus vous promettre que votre femme va sauter de joie. Mais le cœur a ses raisons…

Le vendeur l’avait d’abord présentée à 42000 euros au début du mois sur AutoScout, avec certainement pour objectif de la vendre en Allemagne sur le réseau Mobile.de
C’est tentant, mais souvenez-vous qu’il est très rare que les allemands achètent leurs autos en France. Manque de confiance et allergie chronique aux procédure d’importation / immatriculation en sont les raisons.
Le prix donc vient de baisser. Est-il juste ? Franchement, pour une auto produite à plus ou moins 250 exemplaires, la cote est une donnée très suggestive.
Vous avez plus de chances de voir passer la comète de Halley que de revoir une belle B6 en annonce en France. Si elle vous fait chavirer et que vous en avez les moyens, foncez, vous aurez une des autos les plus exclusives des années 80.

L’annonce :
Elle risque de ne pas rester longtemps en ligne

ALPINA B6 2.8 – 1985

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *