Browse By

TVR Grantura MKIII – 1963

Présentée à 37 000 livres sur Carandclassic.

Pourquoi faut-il franchir la Manche, à la rame si nécessaire ?

La vie se joue à peu de choses : une nuance de carrosserie, un restyling de phare…
La TVR Grantura, évidemment, vous en voulez une ! Mais celle-ci a ce petit quelque chose en plus.
Ici, on ne parle pas de kit car, Monsieur, mais d’artisanat d’art !
En synthèse, donc :
– Un look inimitable.
– Le meilleur de la production anglaise.
– Un moteur de MG B indestructible, évolutif à l’envie.
– Et tellement plus cool que la MGB GT de vos voisins de droite et de gauche au bureau !

Le modèle :
Sublime.
Produite de 1958 à 1967, c’est le modèle qui a permis à TVR de se frotter à la presque grande série.
La formule gagnante « châssis tubulaire + carrosserie en polyester », associée aux dimensions liliputiennes de l’engin (3,50m) permet à cette jolie TVR de n’accuser que 770 kg sur la balance.

Comme d’habitude chez nos amis insulaires, il est très facile de s’y retrouver : la Grantura a connu quatre versions majeures, de la MKI à la MK IV, mais il ne faut pas oublier la MKIIA et un exemplaire connu de MKIIB, et pas moins de 8 motorisations Ford, Coventry Climax ou BMC de 997 à 1798 cm3. Vous avez suivi ?

Bref. Comme chez Lotus à la même époque, la provenance des éléments mécaniques était dépendante des alliances du moment, de la disponibilité, du sens du vent et du choix du capitaine.
Cela paraît compliqué comme cela, mais la bonne nouvelle est que tout bon spécialiste en autos anglaises saura s’y retrouver, et que la majeure partie des pièces non spécifiques est aisément disponible à des tarifs abordables.

Avec un poids contenu et 98 chevaux, les performances sont tout à fait acceptables dans la circulation actuelle. Si cela ne vous suffit pas, vous aurez toujours le loisir de rajouter quelques poneys dans ce moteur indestructible.

Cet exemplaire :

Sublime.
Il s’agit d’une MKIII de 1963, avec le bon moteur et la bonne boite. C’est déjà ça.
Dans une couleur « Porsche grey » à tomber raide par terre, l’auto semble particulièrement soignée, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur.
Franchement, c’est l’une des plus belles que nous ayons vue depuis longtemps.

Le marchand :

Carandclassic, repère de merveilles s’il en est.
Attention cependant, même si on l’apprécie pour toutes les qualités dont il aurait pu être doté s’il était né sur le continent, en matière automobile encore plus que dans les autres domaines, l’anglais est fourbe. Sournois aussi. Et perfide. Spécialement avec les français. Vous voilà prévenu.
Bien revérifier trois fois les choses avant de s’engager, ne pas hésiter à mettre l’engin sur un pont et à soulever les moquettes neuves !

Synthèse :
Vous avez toujours envie d’une MGB GT ?

L’annonce :
C’est ici !

TVR Grantura MKIII – 1963

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *